​Niveau A2 du CECR (Cadre Européen Commun de Référence pour les langues)

Niveau A2 du CECR
​Au niveau A2 (intermédiaire ou de survie), on trouvera la plupart des descripteurs qui indiquent les rapports sociaux tels que : utilise les formes quotidiennes de politesse et d'adresse ; accueille quelqu'un, lui demande de ses nouvelles et réagit à la réponse ; mène à bien un échange très court ; répond à des questions sur ce qu'il fait professionnellement et pour ses loisirs et en pose de semblable ; invite et répond à une invitation ; discute de ce qu'il veut faire, où, et fait les arrangements nécessaires ; fait une propostion et en accepte une. Au niveau A2, on trouvera également les descripteurs relatifs aux sorties et aux déplacements, version simplifiée de l'ensemble des spécifiations transactionnelles du Niveau seuil pour adultes vivant à l'étranger telles que : mener à bien un échange simple dans un magasin, un bureau de poste ou une banque ; se renseigner sur un voyage ; utiliser les transports en commun : bus, trains et taxis ; demander des informations de base ; demander son chemin et l'indiquer ; acheter des billets ; fournir les produits et les services nécessaires au quotidien et les demander.

​Echelle globale des compétences du niveau A2 du CECR

L'échelle globale des niveaux communs de compétences du CECR définit l'utilisateur de niveau A2 capable des compétences langagières suivantes :

  • peut comprendre des phrases isolées et des expressions fréquemment utilisées en relation avec des domaines immédiats de priorité (par exemple, informations personnelles et familiales simples, achats, environnement proche, travail).
  • Peut communiquer lors de tâches simples et habituelles ne demandant qu'un échange d'informations simple et direct sur des sujets familiers et habituels.
  • ​Peut décrire avec des moyens simples sa formation, son environnement immédiat et évoquer des sujets qui correspondent à des besoins immédiats.

​Grille pour l'auto-évalution du niveau A2 du CECR

​Le CECR décrit l'utilisateur de niveau A2 comme étant capable d'accomplir les tâches langagières suivantes :

​Comprendre


​Ecouter

​Je peux comprendre des expressions et un vocabulaire très fréquent relatifs à ce qui me concerne de très près (par exemple moi-même, ma famille, les achats, l’environnement proche, le travail). Je peux saisir l'essentiel d'annonces et de messages simples et clairs.

​Comprendre


​​Lire

​​Je peux lire des textes courts très simples. Je peux trouver une information particulière prévisible dans des documents courants comme les publicités, les prospectus, les menus et les horaires et je peux comprendre des lettres personnelles courtes et simples.

​Parler

​Prendre part à une conversation
​​Je peux communiquer lors de tâches simples et habituelles ne demandant qu'un échange d'informations simple et direct sur des sujets et des activités familiers. Je peux avoir des échanges très brefs même si, en règle générale, je ne comprends pas assez pour poursuivre une conversation.

​Parler
​S'exprimer oralement en continu
​Je peux utiliser une série de phrases ou d'expressions pour décrire en termes simples ma famille et d'autres gens, mes conditions de vie, ma formation et mon activité professionnelle actuelle ou récente.
​Ecrire
​​Ecrire
​​Je peux écrire des notes et messages simples et courts. Je peux écrire une lettre personnelle très simple, par exemple, de remerciements.

​Aspects qualitatifs de l'utilisation de la langue parlée du niveau A2 du CECR

​​Etendue
​Utilise des structures élémentaires constituées d'expressions mémorisées, de groupes de quelques mots et d'expressions toutes faites afin de communiquer afin de communiquer une information limitée dans des situations simples de la vie quotidienne et d'actualité.
​​Correction
​Utilise des structures simples correctement mais commet encore systématiquement des erreurs élémentaires.
​Aisance
​Peut se faire comprendre dans une brève intervention, même si la reformulation, les pauses, et les faux démarrages sont évidents.
​Interaction
​Peut répondre à des questions et réagir à des déclarations simples. Peut indiquer qu'il/elle suit mais est rarement capable de comprendre assez pour soutenir la conversation de son propre chef.
​​Cohérence
​Peut relier des groupes de mots avec des connecteurs simples tels que "et", "mais" et "parce que".
​Dans les exemples de descripteurs, on distingue les « niveaux critériés » (par exemple, A2 ou A2.1) et les « niveaux avancés » (par exemple, A2+ ou A2.2). Ils sont séparés par un trait horizontal comme dans cet exemple extrait de l’échelle « Compréhension générale de l’oral ».