Niveau A2+ du CECR (Cadre Européen Commun de Référence pour les langues)

Niveau A2+ du CECR
​Le niveau A2+ se situe au-dessus du niveau A2. Il correspond à une capacité supérieure au niveau intermédiaire ou de survie. On remarquera ici une participation plus active, encore que limitée et accompagnée d’aide, par exemple : est capable de lancer, poursuivre et clore une conversation simple à condition qu’elle soit en face à face ; comprend assez bien pour se débrouiller dans des échanges simples et courants sans effort excessif ; se fait comprendre pour échanger des idées et des informations sur des sujets familiers dans des situations quotidiennes prévisibles, à condition que l’interlocuteur aide, le cas échéant ; arrive à communiquer sur des sujets élémentaires à condition de pouvoir demander de l’aide pour exprimer ce qu’il/elle veut ; se débrouille dans les situations quotidiennes dont le contenu est prévisible bien qu’en devant adapter le message et chercher ses mots ; interagit avec une relative aisance dans des situations structurées, en étant aidé(e), mais la participation à une discussion ouverte est beaucoup plus limitée ; et, de manière plus significative, une ​meilleure capacité à poursuivre un monologue, par exemple, exprime ses impressions en termes simples ; fait une longue description des données quotidiennes de son environnement comme les gens, les lieux, une expérience professionnelle ou académique ; décrit des activités passées et des expériences personnelles ; décrit des occupations quotidiennes et des habitudes ; décrit des projets et leur organisation ; explique ce qu’il/elle aime ou n’aime pas ; fait une description simple et courte d’événements et d’activités ; décrit des objets et animaux familiers ; utilise une langue descriptive simple pour parler brièvement d’objets et de choses qu’il/elle possède et les comparer.


Dans les exemples de descripteurs, on distingue les « niveaux critériés » (par exemple, A2 ou A2.1) et les « niveaux avancés » (par exemple, A2+ ou A2.2). Ils sont séparés par un trait horizontal comme dans cet extrait de l’échelle « Compréhension générale de l'écrit ».